NON au projet d'extension de la décharge d'Eschwiller

 

 

Hausse prochaine de la taxe sur la mise en décharge

Après l'annonce hier de la mise en place de la taxe "pique-nique" par Jean-Louis Borloo, "les Echos" révèlent aujourd'hui que le gouvernement se prépare à relever une nouvelle taxe verte, celle sur les ordures mises en décharge .

Pour l'heure cette taxe sur les ordures ménagères mises en décharge est fixée à 10 euros la tonne . Elle est payée par les municipalités et rapporte près de 220 millions d'euros à l'Etat. 40 millions tirés de ces recettes gérées par Bercy vont notamment servir à financer l'Ademe.

Mais, alors que la Grande-Bretagne a établit cette pénalité à 30 euros, la Suède à 40 et les Pays-Bas à 85, la France réfléchit à relever cette taxe à 20 euros pour 2009, puis à 30 en 2012 et 40 en 2015 . Par ailleurs, les collectivités locales demandent que l'intégralité de l'argent dégagé serve à les conseiller en matière de recyclage des déchets.

Enfin, alors que le ministre de l'Ecologie annonçait hier la mise en place de la taxe "pique-nique", des élus locaux réunis au sein de l'organisation Amorce entendent réformer la signalétique sur les différents produits de consommation. Ainsi, ils souhaitent supprimer complètement le point vert et préconisent une indication claire, noir sur blanc, du caractère recyclable du produit en question. Il s'agit alors de toucher plus de produits que les simples gobelts et assiettes en carton non recyclables visés par la taxe "pique-nique

 

 


RETOUR